Les Rues de Lyon reviennent en ce mois de janvier sur l’histoire de Lyon pendant la première guerre mondiale.

Le repos du soldat raconte la vie à l’arrière à Lyon. Les canons se font plus lointains. On découvre la contestation et l’engagement. On montre ses fesses aux infirmières, on joue en béquilles au basket, on tombe amoureux. Le repos du soldat est raconté et dessiné par Morgane Remy et Kieran.

Ecoutez l’interview des deux auteurs au micro de Paul Satis…