Zendesk IPOAprès un mauvais départ en début d’année sur les marchés, les choses ne semblent guère s’arranger. Toutes les catégories de Sicav, qu’elles soient investies en actions ou en obligations, affichent des performances négatives sur le mois écoulé. Côté actions, les valeurs liquidatives reculent de -11,58% à -16,46%, le plus mauvais score étant à mettre au compte des supports investis en actions japonaises, également bons derniers sur les chiffres calculés depuis le début de l’année (-17,30%). D’ailleurs le fonds Objectif Japon, de Lazard Frères Gestion, perd pas moins de 20,71 % sur un mois glissant (voir ci-dessous). Dans ce contexte de crise, toutes les catégories sont touchées sans discrimination, y compris celles qui s’étaientbientenues ces derniers mois, à l’instar des petites et moyennes valeurs. Les Sicav de petites et moyennes capitalisations françaises, les moins affectées, reculentainside 11,58% en moyenne.

Les obligations limitent la casse

Côté taux, le constatn’est guère meilleur. Certes, les pertes sont moins marquées et ces catégories occupent les trois premières places du Palmarès classé depuis janvier. Mais elles sont néanmoins dans le rouge. Les fonds d’obligations de la zone euro affichent des performances en recul de 0,80% en moyenne sur un mois pour la catégoriegénéraliste et de 1,13% pour celle des titres à moyenterme. Depuis notre dernier bouclage, seuls trois fonds – obligataires – présentent des rendementspositifs: Groupama Etat Euro I, HSBC Euro Government Bond Fund et Union Obli Moyen Terme. Mais c’est aussi un produit obligataire qui décrochela pire performance du mois. Le support H20 Multibonds dégringole en effet de 25,38%. Malgré cela, il conserve la meilleure performance sur cinq ans du Top 100 Sicav (+ 82,64%) ! 

LE MEILLEUR ET LE PIRE DU TOP 100 SI CAV

Notre Top 100 Sicavest composé des fonds les plus vendus aux guichets des réseaux bancaires et sur les principales platesformes de courtage. Sans surprise, ce sont les fonds obligataires qui résistent le mieux aux troubles des marchés. Trois d’entre eux sauvent les meubles, mais c’est tout. Quatrième « meilleure » performance sur le mois, BNP Paribas Obli Revenus Classic est en baisse de 0,41 %, Côté « flops », on retrouve différentes catégories de fonds d’actions comme d’obligations.


 

Article publié dans Mieux Vivre votre Argent n°409

Crédit Photo : Flickr / CC / Scott Beale