Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

L’open source fait des petits. Né dans le logiciel, avec du code source « ouvert » et accessible à tous si l’auteur n’oppose aucune restriction, le concept « open » touche désormais le hardware. Il permet désormais à des communauté de « makers » de fabriquer des objets dont les conceptions sont ouvertes et de les améliorer. Un bon moyen pour une start-up de se lancer dans un projet, à moindre coût. D’abord réticentes, les grandes entreprises se mettent à leur tour à regarder avec intérêt ces nouvelles pratiques; Y compris dans des secteurs longtemps réticents, comme l’automobile. Le premier épisode de notre série dédiée à l’open source, revient sur cette tendance.

Article d’ouverture du dossier à lire dans L’Usinedigital.fr

           SOMMAIRE DU DOSSIER COMPLET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *