Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Le métro étend ses tentacules extra-muros. La ligne 12 du métro parisien s’allonge et franchit le périphérique. Elle passera sous l’autoroute A1 dans le but de désenclaver le nord de la Seine-Saint-Denis. Reportage en sons et en images à bord du tunnelier qui fore les entrailles de la petite couronne.

A Aubervilliers et Saint-Denis, les bétonneuses fonctionnent à plein régime. Bouygues, Eiffage et autres grands industriels de la construction bâtissent des immeubles d’habitation en prévision de l’arrivée de la ligne 12. Son prolongement a pour but de desservir ce territoire proche de Paris mais complètement coupé de la capitale par les axes routiers.

Sous terre, c’est Elodie qui creuse. Le tunnelier a pris le nom de sa marraine, une conductrice de métro de la ligne 12. La première station « Front Populaire » est en train d’être achevée et le ver de terre minier continue de forer pour finaliser les travaux en 2017. Le tunnelier de 9 mètres de diamètre, 82 mètres de long et 1 350 tonnes s’active toujours sous plus de 20 mètres de terre.


Article publié sur L’Usinenouvelle.com, publié en août 2011

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *